Découverte d’une étoile 1300 fois plus grosse que le soleil

Découverte d'une étoile 1300 fois plus grosse que le soleil (TF1, 13/03/14) – TechniquesElle est 1300 fois plus grande que le soleil et un million de fois plus brillante. Située à près de 12.000 années-lumière de la Terre, une immense étoile a été repérée. Elle peut être observée à l’oeil nu.

Des astronomes ont découvert la plus grosse étoile jaune jamais observée dans notre galaxie, 1.300 fois plus grande que le soleil, selon des observations des télescopes de l’observatoire européen austral du Paranal, au Chili, révélées mercredi. Cet astre géant baptisé HR 5171, situé à près de 12.000 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Centaure, compte également parmi les 10 plus grandes étoiles connues de la Voie Lactée.

Elle est 50% plus grande que la fameuse super-géante rouge Bételgeuse dans la constellation d’Orion et environ un million de fois plus brillante que le soleil, a précisé Olivier Chesneau de l’Observatoire de la Côte d’Azur à Nice, un membre de l’équipe internationale d’astronomes ayant fait cette découverte. “Ces nouvelles observations révèlent également que cette géante jaune a une compagne, une étoile plus petite très proche avec laquelle elle forme un système stellaire binaire”, a précisé cet astronome qualifiant cette découverte de “surprise”. “Les deux étoiles sont si proches qu’elles se touchent et le système ressemble à une cacahouète géante”, a écrit Olivier Chesneau dans un communiqué. Malgré son grand éloignement de la Terre à près de 12.000 années-lumière (une année-lumière équivaut à 9.460.730 milliards de kilomètre), l’étoile HR 5171 peut être aperçue à l’œil nu par un observateur expérimenté.

Son diamètre a nettement augmenté en 40 ans

Les étoiles super-géantes jaunes sont très rares, une dizaine seulement sont répertoriées dans notre galaxie, la plus connue étant Rhô Cassiopeiae. Elles comptent parmi les plus grandes et les plus brillantes dans la voûte céleste et sont à un stade de leur existence où elles sont instables et changent rapidement, précisent ces astronomes. Résultat de cette instabilité, les supergéantes jaunes rejettent beaucoup de matériaux qui forment une vaste atmosphère autour de l’étoile.

Ces nouveaux résultats ont conduit cette équipe d’astronomes à analyser de plus près des observations plus anciennes de cette même étoile qui s’étalent sur une période de plus de 60 ans pour voir comment elle avait évolué. La comparaison a révélé que son diamètre a nettement augmenté au cours des 40 dernières années, causant son refroidissement. Les scientifiques précisent que très peu d’étoiles ont été observées dans cette très brève phase de leur existence. Cette dernière découverte montre l’importance d’étudier ces géantes jaunes à la vie courte car elles peuvent permettre de comprendre l’évolution de toutes les étoiles de grande taille. Pour les dernières observations de HR 5171, les astronomes ont utilisé une technique appelée interférométrie qui consiste à combiner la lumière captée par de multiples télescopes pour en créer un géant de 140 mètres de diamètre.

Original source:

http://lci.tf1.fr/science/nouvelles-technologies/decouverte-de-la-plus-grande-etoile-jaune-jamais-observee-8381862.html

Share:
  • Facebook
  • LinkedIn
  • PDF
  • Twitter
  • email
  • RSS
  • Print
  • Internetmedia
  • Webnews.de

Comments are closed