Arts Euskadi

Festival Biarritz: après la polémique, le film Aquarius titré

Festival Biarritz: après la polémique, le film Aquarius titré(M.E.Constans – France3, 02/10/16) – Présenté au festival de Cannes et injustement revenu bredouille, le film de Kleber Mendonça Filho remporte enfin des titres, un hommage à sa récente mais déjà complexe trajectoire. Interdit aux moins de 18 ans dans son pays d’origine, le Brésil, le film a subit une censure du gouvernement contre une oeuvre qui dénonce la corruption et les méthodes de voyous des promoteurs immobiliers.

Une réaction sans doute aussi aux pancartes engagées brandies par l’équipe du film sur les marches du festival de Cannes. Les artistes protestaient contre la procédure de destitution de Dilma Rousseff, l’ex-Présidente du Brésil, lancée en avril dernier par la Chambre des députés du pays en vue d’empêcher le renouvellement de son mandat présidentiel. Accusée de maquillage de comptes publics, Rousseff a été remplacée provisoirement par son rival Michel Temer qui a formé un nouveau gouvernement depuis le 12 mai en attendant le vote définitif du Sénat. L’équipe d’Aquarius a comparé cet acte à un « coup d’État ».

Le Palmarès

Meilleur film : A cidade onde envelheço de Marilia Rocha (Brésil)

Prix du Jury : Aquarius de Kleber Mendonça Filho (Brésil)

Prix d’interprétation féminine : Sonia Braga pour le rôle de Clara dans Aquarius (Brésil)

Prix d’interprétation masculine : Alejandro Sieveking pour le rôle d’Evans dans El invierno (Argentine)

Prix du public : El Amparo de Rober Calzadilla (Venezuela)

Prix du syndicat Français de la critique de cinéma : El invierno d’Emiliano Torres
M.E.Constans – France3, Festival Biarritz: après la polémique, le film Aquarius titré