Gastronomy Tourism

Top 4 des meilleures destinations pour les gastronomes

Top 4 des meilleures destinations pour les gastronomes(Le Courrier International, 15/12/17) – Pour tous les amateurs de bonne chère (ou ceux qui souhaitent alimenter leur Instagram), la réputation gastronomique d’une ville peut se révéler cruciale dans une expatriation.

Le quotidien populaire britannique Daily Express a compilé la liste des meilleures destinations culinaires pour les expats, en prenant en compte le coût moyen des courses, des restaurants et la réputation de chaque ville en tant que bastion de la qualité culinaire.

Hô Chi Minh-Ville, Vietnam
En plus de proposer des plats frais à moindre coût, la scène culinaire de Hô Chi Minh-Ville multiplie les influences de la cuisine mongole et chinoise. On retrouve également certains aspects de la cuisine française tels que le pâté et la baguette…

Tokyo, Japon
Avec ses 225 restaurants étoilés, la capitale japonaise pourrait bientôt détrôner Lyon. On connaît l’influence de la nourriture japonaise dans le monde, mais rien ne vaut les mets préparés sur place. Le quotidien anglais tente de rassurer les expats et les vacanciers : si la vie à Tokyo peut se révéler coûteuse, un menu au restaurant reste en moyenne moins cher qu’en France.

Florence, Italie
Avec comme symbole de la ville un steak géant de 1,2 kg, (la bistecca alla fiorentina), on pouvait s’attendre à ce que Florence soit une destination pour les gourmets. Elle a de quoi offrir à manger pour tous les budgets, mais il faut aller s’asseoir au chioschi, kiosque de rue où l’on sert des plats authentiques, pour vraiment suivre la tradition.

San Sebastián, Espagne
La petite ville basque a plus d’étoiles Michelin par habitant que partout ailleurs dans le monde. Ce qui rend San Sebastián particulièrement attrayant, c’est la qualité de la nourriture de tous les jours que l’on trouve dans une centaine de bars à pintxos (spécialité basque, sorte de tranche de pain sur laquelle on place une petite ration de nourriture). À San Sebastián, les locaux “sont plus concernés par la sociabilisation autour de la nourriture que par une poignée de main bien élaborée”, ajoute le Daily Express.

Le Courrier International, Top 4 des meilleures destinations pour les gastronomes

Subscribe to our channel