Pyrénées-Atlantiques Tourism

Château d’Urtubie : les plantes basques qui soignent

Château d’Urtubie : les plantes basques qui soignent(La Semaine du Pays Basque, 19/05/16) –  Pour sa réouverture, le château d’Urtubie invite à découvrir les nouveaux espaces d’expositions pédagogiques consacrés aux plantes médicinales et huiles essentielles ainsi que son jardin botanique situé à côté d’un beau parc à l’anglaise. En remontant le fil du temps, on s’immerge dans le théâtre de ces lieux verdoyants dont certains chargés de poésie et d’histoire enserrent des demeures d’exception.

Comme dans beaucoup de châteaux forts, on trouvait à Urtubie « un jardin des simples » où l’on cultivait des plantes aux vertus médicinales. Aujourd’hui, cette tradition a été reprise par Laurent de Coral et sa famille. Un jardin des simples a été aménagé et une exposition présente les bienfaits des plantes du Pays Basque et leurs huiles essentielles.

Sous la marque « Dalzate », qui reprend le nom des premiers seigneurs d’Urtubie, une première gamme de produits cosmétiques a été créée à base de verveine odorante. On appelle « simples » les plantes utilisées depuis l’Antiquité pour leurs vertus médicinales et leurs bienfaits, les « simplicis herba ». On les qualiait de simples par opposition aux potions complexes que proposait la médecine savante de l’époque.

A l’image de ceux que l’on trouvait dans les monastères, les jardins des simples des châteaux forts s’organisent sous forme de parterres réguliers, carrés ou rectangles , délimités par des buis ou par des planches. Parmi les plantes sont regroupées en fonction de leurs vertus thérapeutiques, la verveine odorante ou verveine citronnée s’y développe très bien. Cette plante se prépare en infusions calmantes ou digestives mais est également utilisée, de nos jours, pour fabriquer des produits cosmétiques.

En partenariat avec un grand laboratoire français, Laurent de Coral a créé une crème pour les mains et un savon à base d’huile essentielle de verveine. Face au succès de ces deux produits, un gel douche, un lait corporel et un shampooing complèteront, cette année, la nouvelle gamme de produits. La verveine est une plante originaire d’Amérique du Sud qui a été rapportée en France au XIXème siècle par les immigrés basques d’Argentine et du Pérou lorsqu’ils revenaient s’installer au Pays Basque. Le climat océanique de la Côte Basque a permis de cultiver la verveine odorante au château d’Urtubie mais également dans toutes les fermes environnantes.

Pour compléter le jardin des simples, très dépendant des saisons, une exposition permanente dans l‘Orangerie du XVIIIe siècle explique « Les bienfaits des plantes du Pays Basque et leurs huiles essentielles ». Erigé en 1341 et agrandi au XVIe et XVIIIe siècles, le château forti é d’Urtubie appartient à la même famille depuis son édi cation. Monument historique ouvert au public, on peut le visiter et même y séjourner en pro tant de la grande piscine située dans le parc et passer du temps au calme dans les chambres aménagées dans la partie la plus ancienne du château. Elles ont été rénovées récemment pour béné cier du maximum de confort tout en conservant le charme de leurs meubles des XVIIIème et XIXème siècle.

Entrée : 7 euros, ouvert de 10h30 à 12h30 et de 14h à 18h30 (tél. 05 59 54 31 15).

Original source: http://www.lasemainedupaysbasque.fr/cha-teau-d-urtubie-les-plantes-basques-qui-soignent-73371