Sci-Tech

Des comètes débusquées autour d’un soleil

Des comètes débusquées autour d'un soleil(Tribune de Genève, 19/05/16) – Une équipe internationale d’astronomes a détecté de jeunes comètes, orbitant autour d’une étoile semblable au Soleil. Ce système solaire pourrait nous en apprendre un peu plus sur la genèse du système de la Terre, ont-ils annoncé jeudi dans un communiqué.

Les comètes sont de petits corps constitués d’un noyau fait de glace, de matériaux organiques et de roches, et entourés de poussières et de gaz.

On pense qu’à l’origine de notre système solaire, la Terre était un désert rocheux comme l’est Mars aujourd’hui. Des comètes seraient entrées en collision avec la jeune planète, apportant les éléments indispensables à la vie, comme l’eau.

«Le système découvert est intéressant à étudier pour apprendre à quoi notre système solaire ressemblait au début de son existence», a expliqué Sebastián Marino de l’institut d’astronomie de Cambridge, principal auteur du document présenté lors d’une conférence au Chili.

Lorsque la comète approche de son étoile, les glaces se transforment en gaz et les molécules gazeuses s’échappent du noyau sous forme de jets.

Système très actif

Pour détecter ces nouvelles comètes, des chercheurs menés par l’université de Cambridge ont utilisé le radiotélescope géant ALMA (Atacama Large Millimeter Array) au Chili et ont pu repérer la présence de gaz autour d’une étoile, dans des quantités semblables à celles rejetées par les comètes de notre propre système solaire.

L’étoile, autour de laquelle orbitent les comètes, a une masse d’environ 30% supérieure à celle du Soleil. Elle se situe à 160 années-lumière, dans la constellation du Peintre.

Âgée d’environ 23 millions d’années, elle est toute jeune comparée à notre système solaire vieux de 4,6 milliards d’années. «Les jeunes systèmes comme celui-ci sont très actifs. Comètes, astéroïdes et planètes s’y percutent», a déclaré Sebastián Marino.

Il est probable que cette étoile soit accompagnée par des planètes en orbite, mais elles sont impossibles à détecter à l’aide des télescopes actuels.
Original source: http://www.tdg.ch/savoirs/sciences/cometes-debusquees-soleil/story/11929723