Society Technology

Les smartphones, la nouvelle drogue des ados?

(G.Hassan – Le Courrier International, 15/03/17) – “Les adolescents sont-ils en train de remplacer les drogues par des smartphones ?” C’est la question que se posent en ce moment des chercheurs aux États-Unis, relayée en titre d’un article du New York Times.

Selon le quotidien, la proportion d’adolescents américains essayant ou consommant régulièrement des drogues est à la baisse depuis une dizaine d’années.

Les experts n’ont pas d’explication claire à ce phénomène. Certains supposent que la réduction de la consommation de cigarettes supprime une porte d’entrée vers d’autres drogues ; ou que les campagnes d’éducation ont finalement été suivies d’effets.

Mais les chercheurs commencent à réfléchir à une question intrigante : est-ce que les adolescents consomment moins de drogues en partie parce qu’ils sont constamment stimulés et divertis par leurs ordinateurs et smartphones ?”

Trip
Plusieurs spécialistes jugent l’idée plausible. Nora Volkow, directrice du National Insitute on Drug Abuse (Institut national sur l’abus de drogues), compte lancer des recherches sur le sujet dans les prochains mois. “Les ados peuvent littéralement avoir un trip quand ils jouent à ces jeux”, déclare-t-elle.

“Jouer aux jeux vidéo, être sur les réseaux sociaux, cela répond à la nécessité de rechercher des sensations, à leur besoin de chercher de nouvelles activités”, abonde Silvia Martins, une experte de l’université Columbia. Toutefois, ajoute-t-elle, cette théorie “doit encore être prouvée”.

D’après une étude d’une agence fédérale spécialisée, la consommation de cigarettes a fortement baissé entre 2005 et 2015, de même que la consommation d’alcool. La consommation de cocaïne a légèrement diminué dans la même tranche d’âge, tandis que celle de marijuana est restée constante, en léger repli par rapport à 2002. Ces résultats sont corroborés par d’autres études. Nora Volkow souligne que la baisse de l’usage de drogues s’observe dans différentes populations : “Garçons et filles, établissements publics et privés.”

G.Hassan – Le Courrier International, Les smartphones, la nouvelle drogue des ados ?