Euskadi

Bayonne: envahis par les insectes

Bayonne: envahis par les insectes(A.Muffon Cattin – France3, 27/08/18) – Mouches, moucherons, moustiques. De juin à septembre, les riverains de l’usine Suez RV Plastiques Atlantique à Bayonne doivent faire face à l’invasion massive de ces insectes. La faute aux bouteilles plastiques stockées à l’air libre par l’entreprise qui les attirent.

Depuis quelques années, les invasions d’insectes durant l’été sont récurrentes pour les Bayonnais qui habitent autour de l’usine Suez. Le nombre hallucinant de mouches, moucherons, moustiques, les a forcés à changer de mode de vie.

“On ne peut plus manger dehors”, regrette Marina. Car la nourriture attire encore plus les insectes, les riverains retrouvent même des mouches dans leur frigo qu’ils doivent donc nettoyer régulièrement.

“Cette situation ne peut plus durer”
Elizabeth a toujours habité ici. Désormais, elle doit se couvrir d’une moustiquaire si elle veut être tranquille… “Je fais avec”, soupire-t-elle. Les habitants ont décidé de monter au créneau. “Cette situation ne peut plus durer”, s’indigne Cécile Lafitte-Abadie, du collectif des riverains de la Technocité.

Pour elle, l’entreprise Suez est bien responsable. L’usine fait du retraitement de bouteilles plastiques. Sauf qu’en les stockant dehors, à l’air libre, durant plusieurs jours ou semaines, les insectes sont attirés par les restes de liquides et les odeurs.

Les pouvoirs publics alertés
Les riverains ont alerté les pouvoirs publics, la préfecture, la mairie, et ont rencontré plusieurs fois le directeur de l’usine. Suez offre régulièrement des packs anti-mouches (avec rubans adhésifs, insecticides, …) aux voisins.

L’usine a même commencé à répandre des pesticides autour du site pour tenter de chasser les nuisibles. Le problème ? Des réserves d’eau qui alimentent les Bayonnais se trouvent à proximité et pourraient être contaminées.

Suez conscient du problème
“Nous sommes très inquiets de l’impact écologique”, ajoute Cécile Lafitte-Abadie. Deux problèmes donc désormais : la pollution et la nuisance des insectes.

De son côté, Suez a assuré être conscient du problème et a installé neuf pièges à mouche et deux désinsectiseurs sur son site.

L’usine va également optimiser son volume de stocks et chercher l’origine du problème. Les riverains attendent désormais un rendez-vous en mairie pour faire avancer la situation.

A.Muffon Cattin – France3, Bayonne : envahis par les insectes, les riverains de l’usine Suez n’en peuvent plus