(Le Journal du Mali, 21/03/14) – La première édition du Festival de Jazz de Gorée se déroulera à la fin du mois de mars. Une pléiade d’artistes de renommée internationale pour un évenement qui se veut historique.

L’île de Gorée va abriter du 21 au 23 mars 2014 la première édition de son Festival jazz. Les organisateurs ont voulu un programme riche et varié pour un public qu’ils espèrent nombreux. Au total, onze artistes venus du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire, de la France, de la Martinique et des Etats-Unis vont se produire à l’ancien palais du gouverneur de Gorée. Il s’agit de Thione Seck, Habib Faye, Oumou Sangaré, Stanley Clarke, Mario Canonge, et Malcolm Braff.

Échange et mélange
“Le jazz à Gorée a été imaginé dans l’esprit de sa dimension historique. L’île est le lieu d’expression des arts en général et du jazz en particulier. Le festival, en plus de sa ligne de programmation internationale, s’inscrit dans une démarche totalement inclusive, avec une digne représentation des artistes locaux et régionaux”, explique Alioune Wade, directeur du Festival. Les organisateurs misent sur une capacité d’accueil maximale comprise entre 2.000 et 3.000 personnes. Alioune Wade résume le concept de ce festival en deux mots: échange et mélange. Sous ce rapport, le festival sera organisé sur 5 jours avec une programmation alternant performances d’artistes locaux en première partie et productions d’artistes internationaux en tête d’affiche, pour un total de 10 concerts.

En parallèle des ateliers / Master-Classes, des rencontres avec le public du festival seront organisées tous les après-midis en présence des artistes programmés, sous forme de talks, selon des horaires à déterminer. Ces rencontres constitueront une occasion pour le public de découvrir le travail des artistes, leur personnalité, engagement et sensibilité musicale.

Le festival, initié par la société de production Crescendo, est motivé par “la nécessité et le besoin de consacrer les influences musicales ouest africaines sur les musiques du monde en général et du jazz en particulier”. Il était initialement prévu fin 2013 mais des difficultés dans l’organisation avaient poussé le promoteur à le repousser.

Source: http://www.journaldumali.com/article.php?aid=8042

Related Article

FOLLOW US

YOUTUBE

Onda Facebook

YouTube Channel

Advertisement